Sports & activités

Les réponses avec le Dr Stéphane Cascua, médecin du sport :

shoes-2076850__340Toute personne fibromyalgique, quel que soit son état de santé, doit pratiquer une activité physique régulière.

En effet, un cercle vicieux peut rapidement s’installer : les douleurs liées à la fibromyalgie empêchent les malades de bouger, mais moins ils restent actifs et plus les douleurs s’accentuent.

Il est donc primordial de conserver une activité physique d’intensité faible ou moyenne. Le point sur les sports bénéfiques aux fibromyalgiques ainsi que leurs vertus.

Bienfaits du sport pour lutter contre la fibromyalgie

Le sport permet aux fibromyalgiques, en complément d’un traitement adapté, de :

  • repousser l’invalidité ;
  • diminuer les douleurs du quotidien ;
  • optimiser l’action des traitements médicaux et naturels ;
  • garder le moral.

Attention : ne vous jetez pas à corps perdu dans une activité sportive qui demande une obligation de résultat, au risque de voir vos symptômes s’aggraver.

 Fibromyalgie : conseils pour une activité physique bénéfique

Toutefois, vous pouvez aller à votre rythme, il n’est pas nécessaire de suivre un entraînement intensif. Quelques pistes :

  • Marchez au moins 30 minutes par jour.
  • Pratiquez des sports doux d’endurance type : aérobic, aquagym, natation, jogging, vélo, etc.
  • Le tout est d’arriver à être actif une demie-heure par jour, sans forcément avoir un véritable programme sportif. Il suffit de prendre quelques bons réflexes, comme :
    • prendre les escaliers au lieu de l’ascenseur ;
    • marcher d’un pas plus soutenu ;
    • tondre sa pelouse ou arracher les mauvaises herbes, etc.

white-male-1871429__340Une étude a montré que sur un groupe de fibromyalgiques, 1/3 d’entre eux voient leurs douleurs diminuer de 35 % en pratiquant 30 minutes de sport entre 5 et 7 jours par semaine.

À noter : il est important de pratiquer une activité physique adaptée à votre état de santé. Pour être certain que le sport choisi vous convient, demandez conseil à votre médecin.

Depuis le 1er mars 2017, les médecins peuvent prescrire une activité physique adaptée aux patients atteints d’une affection de longue durée.

Après un bilan fonctionnel, le médecin peut confier la dispense de cette activité à un professionnel de santé (masseur-kinésithérapeute, ergothérapeute ou psychomotricien) ou à un professionnel titulaire d’un diplôme dans le domaine de l’activité physique adaptée, ou une certification de qualification.

À ce jour, le sport sur ordonnance n’est pas remboursé par la Sécurité sociale. Les patients peuvent éventuellement se tourner vers leur mutuelle.

« L’activité physique douce a montré son efficacité pour soulager en partie les fibromyalgiques. Les fibromyalgiques ont des douleurs notamment aux points d’accrochage des muscles et des tendons. Il faut finalement réhabituer ces structures à fonctionner, les remécaniser, et relever le seuil de la douleur. Et avec le sport, on apprend à sentir son corps qui fonctionne donc le seuil douloureux remonte un peu. Sur le plan de l’intégration de la sensation, et même sur le plan de la qualité tissulaire, il est bien de proposer une activité progressive.

« La gym douce, c’est essentiellement des activités que l’on va programmer soi-même au début : la marche, de la gymnastique chez son kinésithérapeute… Mais il faut faire refonctionner son corps en restant au seuil de la douleur, en allant taquiner les sensations. »

source : https://www.allodocteurs.fr/actualite-sante-quels-sports-pratiquer-en-cas-de-fibromyalgie-_13701.html

Activités :

L’activité en général est recommandée pour lutter contre la fibromyalgie, aussi bien physique que intellectuelle.

Sortir de chez soi est souvent devenu un tel problème que la désocialisation entre en scène. Le fibromyalgique se retrouve seul face à lui même et sa maladie.

L’ACTIVITE devient donc essentielle à notre mode de vie. C’est LA solution.

« ce site ne contient que des conseils, des témoignages, des avis personnels, des articles de presse. Il ne se soustrait en aucun cas à un avis médical et professionnel. En cas de doute et avant tout décision veuillez consulter votre médecin ou tout autre professionnel de santé »

ante. libero odio ut mattis neque. Phasellus mi,